Sharing Emergency Medical Service informations

mise à jour/update : 25/03/08 - Bienvenue - Bienvenido - Welcome on EMS World Tour, the EMS website

















on

Page

Page

Page
(gyro93 & Alex)

Page events

Page PRESS (livres & books)

(french only)







SEND US INFORMATIONS
ABOUT EMS IN YOUR
COUNTRY...CLICK HERE

Looking for...
EMS Worldtour project
come to HERE


An example of EMS Worldtour page,
see



(NHS ambulance service campaign)















FRANCE

COUNTRY INFORMATIONS:

 

CAPITALE PARIS
REGIME République
SUPERFICIE 551 500 km²
POPULATION 59 500 000
MEDECINS (pour mille) 3.3

 

 

haut de page

E.M.S. ORGANISATION:

Gestion du système de santé centrale et régionale (DRASS, DDASS, ARH) et par l'assurance Maladie (branche de la Sécurité Sociale) avec différents régimes en fonction de la profession; possibilité pour certaines catégories de disposer de la Couverture Médicale Universelle;

Dépenses de santé les plus élevées en Europe après l’Allemagne (9,5 % du PIB en 1999);

Baisse de capacité en lits d’hospitalisation 5,2 / 1000 habitants en 1990 à 4,3 en 2000.

Médecine ambulatoire en majorité privée (+dispensaires et consultations externes des hôpitaux);

Liberté d’installation du médecin, et libre choix pour le patient.

Libre accès au généraliste et au spécialiste jusqu'à la fin de l'année puis installation médecin référent.

Pas de spécialité de médecine d’urgence mais diplôme post-universitaire (Capacité de Médecine d'Urgence)

Nombre d’appels au SAMU multiplié par 3 en 10 ans (11 millions en 1997);

Permanence des soins: obligation déontologique pour les médecins libéraux

Le service de secours à victime (hors urgence vitale) en France est très morcelé, découpé en département au même titre que la France administrative,

Un SAMU professionnel (ministère de la santé et de la solidarité) et un service de pompiers mixte professionnels et volontaires par département (ministère de l'intérieur).

Dans un département, une partie du secours est prise en charge par les pompiers (voie publique, et urgence à domicile), et une partie par les compagnies commerciale de transport sanitaire (malade sans détresse à domicile).

Les ambulanciers titulaire du Certificat de Capacité d'Ambulancier n'ont pas comme dans beaucoup de pays voisin de reconnaissance de professionnel d'urgentiste mais plus de conducteur de taxi pour patients couchés.

 Le service public hospitalier assure quant à lui la gestion des SAMU, centre de réception et de régulation des appels, gestion de l'état des lits d'hospitalisation intensive, conseil médical, envoi de réponses appropriées (SMUR, pompier, ambulance privé, infirmière, SOS médecin...) aux pathologies des appelants.

La prise en charge des patient de réanimation est assurée aussi bien en primaire (lieu de l'accident à l'hôpital) qu'en secondaire (inter hospitalier) par les unités lourdes du SMUR.

Pour réaliser leurs interventions, les unités hospitalières utilisent des véhicules légers (médicalisant de BLS sur place), des moyens lourds, ainsi que l'hélicoptère (1 à 2 disponibles par département)

La prise en charge financière est assuré par l'état, et par les assurances, en ce qui concerne les BLS-ambulance et MICU.

En ce qui concerne les BLS-secouriste (renforcés dans plusieurs département par les équipes de volontaires de la Croix-rouge, de la protection civile et de l'ordre de Malte), ce sont des moyens gratuits.

La France est doté d'un système de médecins de garde (SOS médecins) disponibles 24h/24 et ce 365j/an

Les pompiers disposent d'un département médical (Service de Santé et de Secours Médical) qui gère les moyens BLS-secouristes (tous les pompiers sont de niveau EMT-B), les moyens paramédicaux et éventuellement médicaux dont peuvent disposer le département (à Paris, à Marseille et dans quelques grandes villes, les pompiers disposent de MICU légers et  lourds qui ont comme mission primaire d'assurer les soins aux personnels du corps, mais qui sont utilisés à la finalité comme des SMUR). 

 La France dispose aussi de 3 corps de secours publiques dépendant du ministère de la défense:

  • les pompiers de Paris (armée de terre - arme du génie)

  • les pompiers de Marseille (marine nationale)

  • les Unités d'Instruction et d'Intervention de la Sécurité civile (armée de terre - arme du génie) qui interviennent en France et à l'étranger (risques spéciaux et catastrophe)

 

Tous ces services sont complémentaires et travaillent en parfaite harmonie, la coordination est assurée au niveau de chaque préfecture mais aussi au niveau national au CODISC.

Néanmoins, les SAMU mettent de plus en plus en place des contrats avec les transporteurs sanitaires pour assurer les missions urgentes, les infirmiers protocolés se développent aussi bien chez les pompiers que dans certains SMUR, devant la difficulté de combler le manque de médecins urgentistes pour assurer la couverture opérationnelle permanente des unités SMUR (coût de la médicalisation très élevée, mais lobbying médical très puissant).

 

POUR LA NOUVELLE CALEDONIE

Là c'est un modèle à la Française avec prompt secours et SAMU, un SMUR sur toute l'île, mais le prompt secours est assuré par les ambulanciers privés de l'île, il n'y a pas de VSAV sur l'île (erreur, il y en a un à Bourail qui ne sert à rien), il y a des DSA (mais le haut commissariat n'en autorise pas l'utilisation), et le SAMU (à la Française) fonctionne en journée avec une VL 4X4 et un lourd, un avion et un hélicoptère et la nuit avec un lourd fournit par les ambulanciers privés et les hélicoptères de l'armée.

Pour le reste, tout est comme en France mais certains sites sont parmi les plus beaux du monde. 

Until very recently, the French pre-hospital care strategy was based on either FIRST RESPONDERS or prehospital medical teams (MD + NURSE + AMBULANCEMAN) called Smur (service mobile d'urgence et de réanimation, emergency resuscitation mobile unit). With this organisation, any situation requiring a paramedic is handled by a physician who specialises in pre-hospital emergencies.

Due to a lack of physicians, interhospital transportation requiring intensive care was often performed by an ambulance driver and a nurse working on protocol, although it was not entirely legal (the nurses are allowed to apply a medical protocol, but the definition of a Smur necessarily includes a MD). In any case, the protocols had to be written specifically for a patient, so such protocols could not be used for pre-hospital emergencies (the patient was not seen by the MD who wrote the protocol). The situation is evolving, and nurses belonging to a fire department (or ISP–infirmier sapeur-pompier) can now apply emergency protocols in pre-hospital situations, in the same way as paramedics. They can also receive oral prescriptions by phone or radio and thus provide specialised care.

Therefore, there is no specific paramedic profession in France, but the existing nursing profession have evolved to meet the needs of pre-hospital care.

 

LÉGISLATION AVERTISSEURS:

BLS - AMBULANCE

3 TONS + FEUX  A ECLATS

BLS-SECOURISTE/ALS/MICU

2 TONS + FEUX TOURNANTS

NUMERO D'APPEL:

SECOURS MEDICAUX

15

POLICE - FIRE - AMBULANCE

112

MOYENS:

PTS

1 AFPS

BLS - AMBULANCE

1 AFPS + 1 CCA

BLS - SECOURISTE

3 CFAPSE

ALS

1 CFAPSE + 1 INFIRMIER

MICU

EMT-B + INFIMIER + MEDECIN

NIVEAU FORMATION:

AFPS (sauveteur)

10h

CCA

360h

CCA (SMUR)

+ 140h

CFAPSE

(secouriste - first aid responder)

70h

INFIRMIER

4 ans + PHTLS + ATMU (si possible)

(6 ans si anesthésiste)

MEDECIN

CAMU

 

 

 

haut de page

DOCUMENTS:

 

haut de page

SPÉCIAL:

 

haut de page

INFOS:

www.turbulances.fr/

www.appel-urgence.com

 

 

 

 

haut de page

 




(c) James 2006 - CONTACT - ADVERTISING - CREDIT - THANKS